Invalidité

Les assurés considérés comme invalides par l’assurance-invalidité fédérale (AI) sont également réputés invalides par la caisse de pension, pour autant qu’ils aient été assurés auprès de la caisse de pension Schindler lors de la survenance de l’incapacité de travail.

Contact

Caisse de pension Schindler
Zugerstrasse 13
6030 Ebikon

T. +41 41 445 3139
T. +41 41 445 3012
F. +41 41 445 3022
pk.ch@schindler.com

La perte de salaire due à l’invalidité, établie sur la base de l’ancien salaire, est déterminante pour la fixation du degré AI.

La rente d’invalidité temporaire de la caisse de pension prend naissance en même temps que le droit à une rente de l’AI. Son versement est toutefois reporté aussi longtemps que l’assuré touche son salaire ou des indemnités de substitution (p. ex. indemnité journalière en cas de maladie, caisse maladie ou Suva).

Elle s’éteint à la fin du droit à une rente de l’AI, au plus tard cependant à l’âge final, à partir duquel l’assuré peut prétendre à une rente de vieillesse.

Les bénéficiaires d’une rente d’invalidité complète ne peuvent pas toucher le capital à l’âge final. Les assurés partiellement invalides peuvent, en revanche, demander le versement intégral ou partiel en capital de la partie de l’avoir de vieillesse correspondant à leur capacité de gain.

La rente d’invalidité temporaire est calculée en % du salaire assuré. Pour plus de détails, veuillez vous reporter à votre certificat d'assurance

Pendant la durée de l’invalidité, l’avoir de vieillesse continue d’être accumulé jusqu’à l’âge final sur la base du dernier salaire assuré et compte tenu du montant de la rente partielle, conformément au plan de cotisations, y c. les intérêts. L’avoir de vieillesse ainsi constitué sert de base de calcul pour les prestations de vieillesse.