Nouveau règlement de prévoyance

Contact

Caisse de pension Schindler
Zugerstrasse 13
6030 Ebikon

T. +41 41 445 3139
T. +41 41 445 3012
F. +41 41 445 3022
pk.ch@schindler.com

Quelles sont les principales modifications du nouveau règlement en vigueur à partir du 1er janvier 2018?

  • Réduction du taux de conversion appliqué à 65 ans (année de naissance 1953) de 6,0% à 5,2%; diminution supplémentaire de 0,01% par année de naissance croissante
  • Réduction du taux d’intérêt technique de 3,0% à 2,5%
  • Passage de la table de période à la table de génération
  • Hausse des cotisations d’épargne et versements uniques afin d’atténuer les effets de la diminution des prestations

Pourquoi faut-il abaisser le taux de conversion et le taux d’intérêt technique?

La hausse continue de l’espérance de vie, le bas niveau historique des intérêts et les intérêts négatifs constituent un défi de taille pour les caisses de pension: les rentes doivent être versées sur des durées de plus en plus longues, et les revenus de la fortune diminuent fortement. Après avoir adapté sa stratégie de placement à cette nouvelle donne, le conseil de fondation a maintenant décidé de prendre des mesures du côté des prestations et des cotisations afin de garantir la pérennité financière et la stabilité structurelle de la caisse de pension Schindler.

Quand a la Caisse de Pension Schindler ajusté le taux de conversion la dernière fois?

En 2012, le conseil de fondation avait déjà décidé d’abaisser le taux de conversion valable à 65 ans pour le ramener progressivement de 6,25% à 6,0% d’ici au 31 décembre 2017. Entre-temps, les conditions-cadres ont considérablement changé, si bien que ce taux de 6,0% s’avère aujourd’hui trop élevé du point de vue actuariel: non seulement les intérêts ont encore nettement reculé – la plupart des obligations en CHF présentent un rendement négatif à l’échéance –, mais aussi le vieillissement démographique a continué de progresser. Ainsi, depuis l’entrée en vigueur de la LPP en 1985, l’espérance de vie moyenne à 65 ans est passée de 15 à quelque 22 ans pour un homme et de 21 à 24 ans pour une femme.

Quelles sont les particularités de la table de génération et quelles sont les conséquences du passage à celle-ci?

Le nouveau taux de conversion est calculé sur la base d’un taux d’intérêt technique de 2,5% (3,0% jusqu’ici), et la table de période est remplacée par la table de génération, qui tient déjà compte de l’allongement futur de l’espérance de vie moyenne pour chaque année de naissance.

Avec le passage à la table de génération, chaque année de naissance a désormais son propre taux de conversion. Le taux de conversion pour l’année de naissance 1953 prise comme base de départ, c’est-à-dire pour les assurés qui auront 65 ans en 2018, est fixé à 5,2%. Ensuite, le taux de conversion diminue de 0,01% par année de naissance croissante.

En cas de retraite anticipée ou de retraite différée, le taux de conversion est, comme précédemment, réduit de 0,15% par année d’anticipation ou augmenté de 0,15% par année de prorogation.

Si, grâce à sa stratégie de placement largement diversifiée et caractérisée par une quote-part élevée de placements immobiliers, la caisse de pension Schindler réussit à réaliser durablement un rendement de 2,5%, alors ces taux de conversion ne devront être adaptés à l’avenir que si l’allongement de l’espérance de vie attendu et déjà pris en compte dans la table de génération s’écarte des prévisions de manière significative.

Quelles sont les mesures générales prévues pour atténuer les effets de la réduction des rentes?

  • Hausse des cotisations d’épargne
  • Versements uniques

D’une part, les cotisations d’épargne seront augmentées de 1,50% pour toutes les catégories d’âge à partir de 25 ans. D’autre part, les assurés âgés de 32 ans révolus ou plus auront droit à un versement unique sur leur avoir de vieillesse disponible au 31 décembre 2017.

 

Comment l’augmentation des cotisations d’épargne est-elle financée?

L’augmentation des cotisations d’épargne est financée comme suit:

0,60%  diminution de la cotisation pour frais de gestion
0,90%  à la charge de l’employeur (0,55%) et des assurés (0,35%)
1,50%  augmentation totale des cotisations d’épargne
 

Qui a droit à un versement unique?

Afin de limiter au maximum la diminution des rentes des assurés âgés, tous les assurés qui, le 31 décembre 2017, auront atteint l’âge de 60 ans révolus, auront droit le 1er janvier 2018 à un versement unique égal à 15,38% de l’avoir de vieillesse disponible le 31 décembre 2017. Pour les années de naissance de 1958 à 1986, cette bonification sera réduite linéairement de 0,3% par mois (3,6% par an). Les assurés nés en 1987 ou après n’auront droit à aucune bonification.

Avec quels fonds les versements uniques sont-ils financés?

Les coûts occasionnés par les versements uniques s’élèvent à CHF 72 millions environ. Sur ce montant, CHF 10 millions seront couverts par le Fonds Alfred Schindler et CHF 8 millions proviendront de la dissolution de réserves dont la caisse de pension Schindler n’a plus besoin. Le reste, soit un total de CHF 54 millions, sera imputé au résultat d’exploitation. La provision correspondante, qui sera constituée au cours de l’exercice 2016, entraîne une diminution du degré de couverture de quelque 3,5%.

Quelles sont les mesures individuelles possibles pour compenser la diminution de rente?

Vous disposez de trois possibilités d’augmenter facultativement votre rente de vieillesse. Vous pouvez:

  • opter pour le plan de cotisations maximal ou passer du plan de cotisations standard au plan de cotisations maximal;
  • procéder à des versements facultatifs;
  • différer votre retraite en accord avec l’entreprise

A quels changements un bénéficiaire de rente actuel doit-il s’attendre?

La présente révision du règlement de prévoyance ne concerne par les bénéficiaires de rentes actuels ni les assurés qui prendront leur retraite jusqu’au 31 décembre 2017 y compris. Leurs rentes restent inchangées.

Quel sera le montant de la rente de vieillesse versée par la caisse de pension en vertu du nouveau règlement?

L’outil Excel à droite vous permet de calculer votre rente de vieillesse future. Pour cela, veuillez vous référer au certificat de prévoyance que vous avez reçu en mai 2016 et qui contient toutes les informations utiles.