Solar Impulse

23.06.2016

L'avion solaire Solar Impulse 2 a atterri avec succès ce matin à 7h40 à Séville, dans le sud de l'Espagne, après 71 heures de vol et 6271 km parcourus au-dessus de l'Atlantique. Ce projet ambitieux est soutenu depuis le départ par le Groupe Schindler.  

Contact

Ascenseurs Schindler SA
Zugerstrasse 13
6030 Ebikon
Suisse

Teléphone : +41 41 445 31 31
info_sch.ch@schindler.com

Solar Impulse réussit son atterrissage à Séville après une étape record

Solar Impulse 2 doit à présent effectuer le dernier tiers de son tour du monde, qui ramènera l'avion léger à son point de départ à Abu Dhabi, en passant par l'Europe et le Proche-Orient.

Après le succès de la 15e étape, l'équipe de Solar Impulse a twitté peu après son atterrissage à Séville «Here we are Europe!!!». Bertrand Piccard est ainsi le premier à traverser l'Atlantique à bord d'un avion léger propulsé par la seule énergie solaire.

Solar Impulse 2 avait décollé lundi matin à 2h30 de l'aéroport John F. Kennedy pour effectuer la 15e étape de son périple de 35 000 kilomètres autour du monde. L'avion avait atterri à New York il y a deux semaines. Il avait traversé auparavant les États-Unis en plusieurs étapes.

Avec leur avion léger, Bertrand Piccard et son collègue André Borschberg veulent faire le tour du monde pour promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables. Les deux pilotes se relaient lors des étapes.

L'avion en fibre de carbone et d’une envergure de 72 mètres avait décollé en mars 2015 d'Abu Dhabi et survolé l'Inde et la Chine pour rejoindre Hawaï. Plusieurs ingénieurs Schindler ont collaboré au développement de l'avion léger. Compte tenu d'un dommage sur la batterie, l'avion léger a dû faire une pause de neuf mois à Hawaï, les conditions météorologiques ne permettant pas de poursuivre le vol en hiver. La deuxième étape la plus longue fut ensuite le vol de 62 heures d'Hawaï vers la Californie.